Rap2France.com
RAP2FRANCE SUR LES RÉSEAUX Rap2France sur Facebook Rap2France sur Twitter Google+
RECHERCHE :
CATEGORIE : CHRONIQUES RAP >> Chronique Rockin Squat


[0 ]
Chronique d'album
Artiste : Rockin Squat
Album : Confessions d'un enfant du siecle
Date de sortie : 29 Septembre 2008

Fiche album: Confessions d'un enfant du siecle

Sur le site :
MP3 Rockin Squat - Dmocratie fasciste Article 3 Feat Mdine
Clip Enfant de la balle
Clip France fric
 

"Confessions d'un enfant du sicle" 05 Oct 2008

"J'ai le hip et le hop face la science du flouze; Ils ont les hits dans la pop et n'ont pas science du blues"
dans Key Of Life (feat KRS One)

Voil un peu qui donne le ton sur lequel Rokin'squat signe son premier album de l'poque post-Assassin, c'est dire revendicatif d'une certaine authenticit. Mais voil que Rockin'squat prend de l'age, et il ne faut surtout pas essayer de comparer cet album avec Touche d'Espoir (2000)...sous peine d'tre du. Rokin'squat qui prend de l'age signifie que les dfauts techniques et les vellits moralisantes de l'artiste universel s'accentuent...mais a veut aussi dire du bon, voire du trs bon, dans ce qu'il a toujours su faire de bien. De faon gnrale cet album de 17 titres est assez htrogne, et partage mon opinion entre satisfaction et dception. Commenons par ce qui fche...

Les dceptions de l'album

Dans un album qui s'intitule Confessions d'un enfant du sicle, on attend un volet un peu intimiste. Et bien c'est rat ! Soit les textes sont peu profonds, ce qui est dommage compte tenu de la consistance du personnage, soit la forme ne colle pas...soit les deux ! C'est le cas de Enfant De La Balle (5) o sur un sujet assez intressant et controvers, son enfance, Rokin'squat nous sert rcit plat et partiel, assorti de considrations philosophico - morales peu intressantes, il rate ainsi l'occasion de remettre les choses en ordre, comme annonc au dbut du morceau (dommage pour ceux qui attendaient des rvlations). Mme chose sur Ladrao Sem Causa (7) o dans une adresse que l'on suppose aux petits frres, il nous sert un discours anti-criminalit avec un semblant de sensibilit tout juste cr par un intervenant, visiblement lusophone, et une ambiance musicale d'influence Sud - amricaine. Que dire de Progress (8) o justement Rokin'squat nous montre qu'il n'a progress ni en chant ni en anglais (quelle horreur cet accent !). Can I do My Thang ! (12) n'a pas vraiment d'intrt du point de vue des paroles, en plus on y retrouve encore des chants et une diction moyenne. Une Faon De Vivre (16) est dtestable par son refrain (encore) chant et un ton qui fait vraiment penser un gnrique de fin genre srie de M6. Chance Ballet (15), dont l'instru jazzy est dlicieuse, a aussi le mrite de donner une certaine exposition Gimenez E, qui chante bien (enfin!), mais a s'arrte l ! Cot amour, Te Amo Eu Quero Voce (13) est aussi une belle instru...ruine par Rokin'squat dans un mode love excessif, qui frise le plagiat ple de Smile de Hocus Pocus.

Russites de l'album

Dans Confessions d'un enfant du sicle, on attend aussi une partie qui traite de notre sicle, autrement dit des chansons engages ! On ne peut en attendre moins de la part Rokin'squat, et franchement, de ce cot l, on est pas dus! L'album s'ouvre sur un rythme brsilien entranant, qui prend la forme d'un hommage aux influences culturelles et musicales de squat, sous forme de playlist numre. La chanson s'appelle O Mundo Para Voc (1) et c'est tout la fois : une base de donnes pour les curieux et une chanson touchante qui tranche avec ce qui se fait habituellement. Instoppable (2) est un morceau sans grande prtention et bien excut sur le thme classique de "c'est nous vrai le hip hop et on est encore l". Key Of Life (3) n'est pas commenter, juste couter : KRS One et squat en mode flows fluides sur une instru solide. France A Fric (4) est un des temps forts de l'album : dnonce digne d'un article de journal, d'une situation dont la dramaturgie est amplifie par une instru envotante ostensiblement d'influence Ouest Africaine. Plus loin dans l'album, on trouve Vie Prive (6) fat instru et flow excellent pour un texte divertissant qui dlivre une mise en garde pour les paparazzis. Comme son nom l'indique, Clubbish (9) est une chanson bouncy, presque...dirty, pour tchatcher les gos l'aise. Mais juste aprs, trve de plaisanteries, place Mdine pour une chanson pique et engage : flows qui fusent dans la tte de l'auditeur, instru qui rappelle Hate Me Now de Nas et les plus grandes heures du rap. Free Them All! (11) est un cri qui vhicule une indignation contagieuse en guise de soutien aux prisonniers politiques, squat n'est jamais aussi bon que quand il prend le porte voix. Dans un style plus potique, Aimer Sans Possder (14) n'est pas mon sujet prfr mais rappelle l'gocentrisme De L'Assassin (morceau 11 de Homicide volontaire, ce qui nous renvoie 1995) dans la diction: un bon moment. Enfin, ce premier volume s'achve sur un exercice d'humilit appel Eternel Apprenti (17) chanson qui dlivre un message de sagesse audible et assorti l'instru...

Pour rsumer, cet album est regarder comme le verre a moiti plein ou moiti vide. Squat ne corrige pas les dfauts que je lui trouve, par exemple il utilise toujours les rptitions pour masquer la pauvret de certaines de ses rimes, il veut chanter, il a parfois un flow laconique, un discours facile ou encore une richesse d'influences qui peut saturer et nuire la forme. Mais il compense par une dmarche toujours aussi honnte, qui, du reste, demeure difficile entreprendre. Il excelle toujours autant quand il s'agit de dfendre les grandes causes, et ce moment, le flow se hisse toujours la hauteur de la cause.

Chronique rdige par Aleko

[0 ]
MENU ROCKIN SQUAT
Rockin Squat
T-SHIRTS RAP FRANCAIS
T-Shirt Rap Franais
T-Shirt Rap Franais





SITES WEB BIOGRAPHIES DIVERS PAROLES TOP 100 CLIPS SONS T-SHIRTS RADIO R2F