Bien qu’il le nie férocement, 21 Savage est en train de clasher sévèrement 6ix9ine. Le rappeur londonien a dernièrement sorti son Savage Mode 2, un album qui confirme qu’il est une valeur sûre dans le game US. Dans son album, il a pu bénéficier de la légende Morgan Freeman pour les interludes, dont une vraisemblablement destinée au rappeur Brooklyn.

Dans l’interlude « Snitches and rats » de 21 Savage déclame un texte qui parle de trahison, et dans un des passages, il dit « une poucave est un traître. […]. Il ne vend pas des secrets pour du pouvoir ou de l’argent, il trahit la confiance de son équipe ou de sa famille en espérant sauver son propre cul de lâche », mais pour lequel 21 Savage nie qu’il vise 6ix9ine.

Mais il sera difficile à 21 Savage l’évidence après les derniers événements. En effet, le rappeur a organisé une fête pour son anniversaire le 21 octobre dernier, où à l’entrée de l’événement a été bien mis en évidence un mannequin, avec à ses pieds un rat pris dans un piège, on remarque aussi que le mannequin porte un t-shirt, dont le personnage animé peut être vu dans le clip Gummo, de 6ix9ine.

Sur une pancarte attachée au mannequin, on peut lire, "Les blessures de ce rat ne guériront jamais, car quand tu balances, tu connais les règles... Tous les rats meurent lentement !".

Plus vraiment de place au doute, 21 Savage clash bel est bien 6ix9ine.