En octobre dernier, 50 Cent avait apporté son soutien à Donald Trump, et contre la réforme fiscale de son adversaire Joe Biden, élu depuis. Mais le rappeur s’était vite rétracté et est même allée à souhaiter voir le désormais ex-président derrière les barreaux. Aujourd’hui, il révèle qu’il a lui été proposé un million de dollars pour soutenir Trump.

En effet, le rappeur new-yorkais était invité à l’émission the breakfast club, où il a été interrogé les élections, et est revenu sur sa volte-face, « ils m’ont offert 1 millions de dollars pour aller à l’investiture de Trump. J’ai refusé », révèle Fifty.

D’après lui, l’équipe de Trump lui a d’abord proposé 500 000 dollars, « c’est monté jusqu’à 1 millions, alors que je ne savais toujours pas si je devais le faire ». Pas tombé de la dernière pluie, 50 Cent savait pourquoi le clan républicain avait besoin de lui, « Il avait besoin de mon vote pour les mêmes raisons que vous le voyez maintenant, il a collaboré avec différents artistes pour le vote des noirs. Et je me suis dit "non, je ne vais pas me mettre dans cette situation-là". Parce que je ne sais pas ce que j'aurais à faire pour me remettre de ça ».

50 Cent semble être conscient que son soutien à Donald Trump aurait pu lui causer des dégâts irréversibles pour sa carrière. Interrogé sur le soutien d’un autre rappeur, Lil Wayne en l’occurrence, il est catégorique, « Oui, j'en suis sûr. Facilement. Il a été payé. Il avait le sweat et la photo ».