Il y a quelques jours, 6ix9ine a effectué une demande de libération prématurée en raison de menaces qui pèseraient sur lui en prison. Il souhaite ainsi terminer sa peine chez lui. 

Le rappeur aux cheveux colorés pourrait donc être à l'extérieur plus tôt que tard, seulement, il y a un hic. ​Tekashi devrait mieux ne pas s'attendre à une joyeuse réunion de famille avec sa petite fille ou du moins pas avant d'avoir vérifié quelques cases avec Sara Molina.

Ancienne ex de l'interprète de GUMMO, celle-ci, rappelons le, s’était moqué de lui sur instagram et l’avait accusé d’avoir abusé d’elle et de l’avoir frapper durant leur relation.

Aujourd'hui, interviewé par nos confrères ricains "TMZ", la baby-mama a déclaré qu'elle ne souhaiterait pas que Tekashi puisse rendre visite à sa fille dès sa sortie et que si il devait le faire, ce sera à une seule condition.

Elle exige formellement un examen psychiatrique approfondi afin que les médecins lui assurent qu’il n’est plus l’homme violent qu’il fut dans le passé. 

Molina a expliqué que sa collaboration avec la justice et les regrets qu'il les a avoués à son procès ne sont guère des preuves suffisantes pour un quelconque changement chez lui.

Affaire à suivre.