Depuis quelques heures, Booba est monté en top tendance sur Twitter et est plongé au cœur d'une polémique à cause d'une phrase prononcée dans son dernier extrait inédit de l'album "ULTRA". Le rappeur a été, en l'occurrence, accusé de blasphème contre le Christianisme après une phrase sur La Vierge Marie qui a pu choquer les internautes.

En effet, ce mardi, Booba a dévoilé sur Twitter un extrait inédit de son prochain album "ULTRA". Une vidéo de quelques secondes où Booba se montre au volant de sa voiture écoutant le morceau. Cependant, ce titre inédit est très mal passé puisque les internautes ont été scandalisées par une phrase de B2O dans l'extrait :"Pauvre Marie était vierge , elle m’a snapé les doigts dans la cha**e"

Booba s'est ensuite attiré sur Twitter des centaines de critiques et d'accusations de blasphème des religions catholique et musulmane :"Booba il blasphème violemment les chrétiens et musulmans mais bon trnkl vu que c un rappeur vous allez pas le boycotter vos combats qui vous arrangent là mdrr" où :"Booba après ce qu’il a dit il est indéfendable hein" ou encore :"Blasphème envers la religion chrétienne et musulmane, mais tout le monde laissera passer ça, parce que c’est Booba... Bande d’hypocrite" Peut-on lire sur quelques tweets des internautes.

En revanche, Booba a déjà fait plusieurs polémiques autour du blasphème par exemple dans son titre "Illégal" paru en 2008 où le rappeur dit :"J'me lave le pénis à l'eau bénie" et c'est d'ailleurs l'une des raisons pour laquelle le clash avec Rohff a commencé, car ce dernier a refusé de collaborer avec B2O à cause de ce blasphème :"Tu trempes ton pénis hachek dans l'eau bénite, tu ne peux pas parler avec moi. Chanter avec toi, c'est quelque part valider ces phrases donc ça c'est impossible" a dit le PDRG dans une interview en 2009.