Durant l'épisode de "The Voice" diffusé samedi dernier, un candidat a fait le buzz en effectuant une magnifique reprise d'un morceau de rap, il s'agit du titre "Suicide Social" d'Orelsan, une prestation incroyable qui a chamboulé Internet et permis au candidat d'avoir le vote de tous les membres du jury, mais tout ne s'est pas déroulé comme il le souhaitait.

Grâce à une incroyable interprétation du morceau "Suicide Social", The Vivi a réussi à plaire aux quatre membres du jury qui se sont tous retournés pour lui, le garçon allait sûrement aller très loin dans l'émission, mais malheureusement pour lui, son passé l'a rattrapé.

En effet, avoir secoué le net, The Vivi est devenu la cible des internautes qui ont fouillé dans son passé et qui ont fini par trouver d'anciens Tweets compromettants du chanteur, dans ces tweets, The Vivi tient des propos racistes et homophobes qui ont choqué la toile.

Il s'agit de tweets que le candidat a posté quand il était âgé de 17 ans et qu'il regrette énormément aujourd'hui, il a d'ailleurs publié un message d'excuse sur son compte Instagram "Depuis ce matin, je vois de vieux tweets qui ressortent que j'avais écrit quand j'avais 17 ans. En relisant ces messages, j'éprouve un sentiment de honte. Ce sont des propos de cours de récré d'un ado inconséquent qui me font froid dans le dos. Je ne pensais pas un mot de ce que j'ai écrit. Je demande pardon à toutes les personnes que j'ai pu offenser avec ces messages honteux."

Suite à la réapparition de ces tweets, la direction de l'émission de The Voice a été choquée par les messages du chanteur et a décidé d'exclure le candidat de l'émission pour ses propos "Nous avons pris connaissance hier des nombreux messages postés par The Vivi, il y a plusieurs années sur son compte Twitter. Nous avons été extrêmement choqués par ces tweets qui sont à l'opposé des valeurs d'inclusion et de tolérance prônées par The Voice comme en atteste la diversité des talents" révèle le communiqué avant de finir "Ces messages sont également contraires aux engagements pris par les talents quand ils participent à The Voice. The Vivi a immédiatement présenté des excuses sincères sur son compte Instagram. Mais ces messages restent incompatibles avec nos valeurs et avec sa participation au programme qui s’arrête aujourd’hui"

Cette polémique nous rappelle l'affaire de la chanteuse Mennel en 2018 dans the Voice. Une affaire qui a bouleversé les réseaux sociaux et les internautes suite aux messages de la jeune chanteuse sur les attentats terroristes de Nice en 2016 dans lesquelles elle accusait le gouvernement d'être "les vrais terroristes". Cependant, contrairement à The Vivi, elle avait décidé elle-même de se retirer de l'émission suite à cette polémique.