Dans la nuit de lundi à mardi 11 février, le youtubeur controversé Bassem Braiki aurait été agressé devant son domicile de Vénissieux, près de Lyon par le rappeur Sadek et 3 d'autres individus.

Après avoir revendiqué l'agression et l'a publié sur les réseaux sociaux, le rappeur du 93 a dit regretter les faits et qu'il assumera totalement ses actes. Cependant, Sadek vient d'être arrêté par la police à Paris. Le rappeur a été mis en examen puis écroué ce vendredi, après son interpellation ce mercredi en début d'après-midi par la sécurité publique du département, comme l'affirme Le Parisien

Bassem, quant à, a obtenu 5 jours d’ITT après son agression par Sadek. Cependant, le blogueur lyonnais s'est exprimé hier pour la première fois depuis son agression et a voulu donc propager un discours plutot positif comme vous pouvez le découvrir ci-dessous !