La fin du calvaire est toute proche pour Brahim Bouhlel. L’acteur de la série Validé devrait bientôt être remis en liberté.

En avril dernier, Brahim Bouhlel était de passage à Marrakech pour le tournage d’un film de Mohamed Hamidi, avec Kad Merad. Posés  dans un restaurant, l’acteur ainsi que son ami Hedi Bouchenafa et l’influenceur « Zbarbooking » avaient réalisé une petite vidéo parodique  dans un cadre privé, mais qui a fini sur les réseaux sociaux.  Sur cette séquence, Bouhlel et ses amis s’étaient filmés  à côté de trois enfants marocains, proférant des insultes sur eux et sur leurs mères. La vidéo avait fait polémique, et malgré les excuses, Brahim Bouhlel avait été condamné le 21 avril à 8 mois de prison fermes à purger au Maroc.  Les deux copains étaient incarcérés dans des conditions difficiles, à 15 détenus dans une cellule de 30 mètres carrés. Les parloirs, fermés depuis le mois de juillet à cause du Covid, avaient pu rouvrir début octobre, permettant la venue des familles. Mais il semblerait que le calvaire touche à sa fin. Le Parisien révèle que l’acteur a déjà purgé sa peine et devrait sortir aujourd’hui.

Mais la joie de retrouver la liberté sera mitigée. Car son ami Sammy Tami (Zbartbooking), qui avait lui aussi participé à la vidéo, a écopé d’une peine d’un an de prison, et devra donc rester quatre mois supplémentaires derrière les barreaux. De plus la suspension des vols entre le Maroc et la France n'arrangent aps la situation de l'acteur qui trouvera certainement des difficultés à regagner son pays.