Connor McGregor est l’un des pionniers du MMA. Mais avec le temps l’Irlandais se laisse aller et son train de vie n’a rien d’un athlète de haut niveau. Et justement Ciryl Gane a donné son point de vue par rapport à cette question.

En effet, Connor McGregor est l’un des combattants les plus redoutables de cette discipline. Ayant connu la misère, l’Irlandais qui est le plus gros vendeur de Pay-Per-view savoure sa réussite et mène un train de vie borderline. Alors qu’il est sur le point d’écrire l’histoire du sport français, en devenant la tête d’affiche du premier évènement UFC dans l’Hexagone, Ciryl Gane a accordé un entretien au média La Sueur dans lequel il a évoqué la vie de the Notorious. « Il m’arrive déjà d’avoir du mal à me lever le matin pour m’entrainer… C’est un métier, je le kiffe, mais des fois j’ai envie de vacances. Je vois des petites soirées sur Paris, des anniversaires à gauche à droite. Quand t’es dans une dynamique de camp d’entrainement c’est difficile, t’es content d’être le vendredi après-midi. Je ressens déjà ça, et ça doit être pire pour Connor McGregor, qui a tellement d’argent. Je pense que derrière on doit tellement lui faire de la lèche. Enfin, peut-être pas de la lèche, mais on doit lui dire d’aller à tel ou tel endroit. Le gars ça reste le plus gros vendeur de pay-per-view. Il vit la belle vie maintenant, il est à Ibiza. Alors que quand tu démarres le MMA tu ne te fais pas de cadeau. Quand t’arrives à son stade tu te fais plaisir. Il fait ses anniversaires, etc » a déclaré Bon Gamin.