Fidah, c'est celui qui fait le choix de se sacrifier si la cause est digne. Comme Socrates lors de son procès ou Mohandas lorsqu'il affrontait la faim; Hassan Sabbah sur la montagne d'Alamut. Le don de soi pour le bien commun.

Originaire d'Afghanistan, née à Moscou en Russie, Ahmad Salim a.k.a Fidah est arrivé à Montréal à l'âge d'un an lorsque ses parents et ses 5 frères et soeurs, ont fuit la guerre de Kabul durant la guerre froide dans les début des années 90, pour venir au Canada. La famille ayant passé quelques années au Pakistan et ensuite en Russie, est arrivée à Montréal en 1997 pour vivre dans un petit quartier HLM qu'on appelé communément Le Ghet-Place-Saint-Martin pour google, Saint-Martin de Tours pour les historiens, Charles-Édouard Jeanneret Le Corbusier pour les génies de la rue. La famille était parmi plusieurs en tant que réfugiée de guerres dans ce secteur du 450.

Salim a grandi observant sa famille défier les challenges de la vie, choc culturel, apprendre à se connaitre en tant qu'Afghan, Musulmans et Quebecois,Canadiens en même temps. Fidah y a passé 20 ans de sa vie :"Je connais ses dedans, ces derrières​ et toutes ses manières." comme il le dit. D'ailleurs, la première scène de son clip "Sama" (réalisé par son frère @zahirxbatin et @MaxVisons) a été tourné là-bàs !

Concernant les inspirations de son nom Fidah c'est par rapport a sa relation à la spiritualité Islamique et à sa confession musulmane qui le pousse à s'engager dans le combat contre la violence et l'ignorance en s'engageant dans un combat intellectuel, poétique et musical.

Inspiration du titre Sama qui est un mot arabe qui renvoie à la notion d'audition spirituelle. Une modalité particulière à l'invocation divine au sein des confréries Soufies/Mystiques de l'Islam. Fidah utilise cette notion dans le Hiphop.

Fidah est un amoureux d'écriture et de musique il a commencé à l'âge de 13 ans. Depuis tout jeune il avait l'habitude de jouer du drum sur tout ce qui lui passe par la main. Son frère Shuhib disait que qu'il ressentait la musique dans ces bruits fait en tapant sur tout. Malgré qu'il ait eu un niveau moyen en français Fidah continuait à apprendre la langue et à enrichir son lexique. Sur son tout premier cahier de note il a écrit son premier beat, "Relique du Ghetto". Depuis ce jours là, il écrivait des proses, du rap, de la sagesse, des insultes, des histoires et des découvertes tous les jours. Shuhib, son grand frère lui proposait des livres à lire; Beaudlaire, Rumi, Nasir-e Khusraw, Avicenne, Platon, Aristotle et bien sur le saint Coran.

Tout jeune il écrivait des chansons tout seul dans sa chambre et s'imaginait sur scène, mais maintenant il peut enfin monter sur scène mais il s'imagine tout seul dans sa chambre. Il aurait 23 ans bientot .

Fidah avait un ami rappeur musulman, Anasse et ils discutaient ensemble sur les mécanisme du hiphop et comment balancer leur vie peut entre profession et foi en Dieu . Ils écoutaient Eminem, Big L, Booba/Ali de Lunatic, Nessbeal, Sniper, IAM, Petit frère, Shurikn, Médine, Manu , Vai, Samian, Soprano et plein d'autre. Avec des anciens noms de scène pour Annasse, c'est Kamicaz et Fidah était Iss-iz. 
Kamicaz,a enregistré le tout premier son officiel de Fidah qui est intitulé "Faut d'la maille" à l'âge
de 14 ans. Un des de ses punchlines préférés c'est :"Avec le temps, je mature, j'apprends à respecter tous les formes de d'âmes nature. Avec le temps, je me perds dans ses courbatures, la vérité se caricature...Suis-je un peintre ou une peinture?"

Son frère Shuhib l'a toujours soutenu en lui expliquant comment fonctionne l'industrie de musique tout en signant dans le label ZahirXBatin. Après avoir acheté des beats sur internet le frère de Fidah a décidé de produire les prochain son du rappeur en fusionnant des mélodies Perse et les 808s. Le rappeur prépare deja une mixtape studio et un freestyle vidéo en pour bientot. 

Le Hiphop à Montreal, la Nouvelle-France du hiphop. Pour ceux qui ne sont pas familier avec le rap au Quebec, il y à Nzey, JKilla, Annasse a.k.a Kamicaz,YH, Mad Yizzy Kid.H2guerre, il y a Nino Birdz et Gioco à voir absolument, il sont entrain de kill tout !
Y'a quelques années, Fidah a pu faire la première partie de Manu Millitari, un de ses idols, parmi les
meilleurs au Quebec! Après cette performance, le rappeur savait qu'il voulait passer sa vie sur scène et se faire une place dans le rap game française. La scène rap actuelle attire beaucoup Fidah avec :Vai et son nouveau album Couleurs, Samian, Drake, J.Cole, Kendrick Lamar, Royce, Da 5.9, et Booba toujours, boss du rap game! 

Attiré par l'incroyable fusion des sons, des cultures, des énergies des rappeur, Fidah est très ambitieux de faire un classique comme Nas/Lunatic ou se lancer dans un style trap avec du contenu sensé. Fidah a deja quelques titres enregistrés qui sortiront très bientot, "Calamate" et "Parlé", "Parlé" est dispo sur Soundcloud avec un clip à venir caractérisé par les années 90 du hiphop. Fidah souhaite venir en France pour rencontrer ses idoles rappeurs et faire des freestyle dans les radios et il a meme l'ambition de collaborer musicalement avec eux
Sofiane, Youssoupha,La Fouine,Nekfeu, Booba/Ali, Volt Face,Moha La Squale, Lartiste,Médine, Tunisiano, et Soprano. En tous cas, Fidah va faire son entrée dans le rap game avec son musical/intellectual coming out, pour ceux qui ont peur des zones grises, vous verrez tout noir!