Pour rappel, Maes est en guerre contre Booba depuis de nombreuses semaines maintenant, et contre Gims depuis leur embrouille en 2019.

Maes a donc récemment fait la paix avec Gims. En plus de cela, les deux artistes se sont alliés contre Booba, alors que B2O est déjà en guerre contre Magali Berdah et les “influvoleurs” comme il aime les appeler. Le rappeur originaire des Hauts-de-Seine subit également les attaques incessantes de Maes a son egard, et hier c'était Gims et Maes qui ont uni leurs forces pour se dresser contre Booba sur leurs réseaux respectifs.

Après avoir affirmé que la piraterie était finie, Maes a affiché son morceau “Fetty Wap” en numéro 1 des tendances en France et en Belgique. Il a ensuite publié le morceau de Kopp qui était 2eme dans la liste. Kopp avait cependant affirmé que son morceau était en haut de la file auparavant. Maes s’etait egalement attaque a B2O en publiant une story ou l’on pouvait voire sa femme, il a ajoute en legende “Patty, elle twerk même sur des robots devant tes gosses les pauvres ! Tu crois qu’Omar ne comprend pas ce qui se passe ? regarde sa tête, miskine sale fils de p*te de père irresponsable”.

Gims a ensuite enchaîné par un post comprenant un article sur Booba que l’artiste a modifié "Cyberharcèlement de l’influenceuse Magali Berdah: Le rappeur Booba est convoqué pour Pointi-pointa” en ajoutant au milieu “Honte a toi @Winny” il a ensuite rajouté un Tweet avec la légende suivante “La pointe ne paye point Winny… #LDVM 02/12/22”.