Sasso est l’une des figures montantes du rap Lyonnais.  Mais le rappeur fait face à des rivaux qui l’ont empêché d’animer un concert dernièrement à Rillieux-la-Pape, et le show a pris une tournure dramatique.

Sasso est considéré comme l’ovni de Lyon. Son deuxième projet, la mixtape Enfant2LaRue Vol.2 s’est écoulé à plus de 2600 exemplaires en une semaine d’exploitation. Avec ce succès, le rappeur a trouvé le chemin des concerts. Mais celui qu’il devait animer à Rillieux-la-Pape dernièrement ne s’est pas déroulé comme prévu. En effet, des vidéos partagées sur les réseaux sociaux montrent un groupe de jeunes s’attaquant à la salle de spectacle dans laquelle devait performer el rappeur. Après le caillassage, les jeunes ont procédé à l’incendie de trois  véhicules de riverains. Une situation qui a donné l’alerte dans la ville. Réagissant à ces événements, le maire de Lyon, Alexandre Vincendet a déclaré à Lyon-Mag « D'abord, j'en veux à la MJC qui a quand même sa part de responsabilité : on n'a jamais été averti de ce concert. Il y avait déjà eu une altercation il y a quelques jours avec ce rappeur de Vénissieux et si on l'avait su on aurait pris des dispositions » tout en ajoutant « vous avez des crétins qui se prennent pour des artistes. Ce sont des voyous, pas des artistes ».

De plus, le Maire a décidé d'interdire les concerts de rap à Rillieux-la-Pape « jusqu'à nouvel ordre ».