Mardi 10 décembre, l'équipementier Nike avait dévoilé dans un clip vidéo posté sur Youtube, sa première gamme de maillots de bain avec un hijab intégré.

Un vêtement de sport communautaire destiné aux femmes musulmanes auquel l'enseigne Décathlon en France avait renoncé en février dernier.

Bref, aujourd'hui, il semblerait bien que Nike va en subir les conséquences. Lydia Guirous, l'ex porte-parole Les Républicains a ainsi lancé sur twitter #BoycottNike en accusant la marque de se "soumettre à l'Islamisme" et ce faisant, de "piétiner la liberté des femmes".

Ainsi, elle fait appel au boycott de ce produit qu'elle le qualifie de "Burikini". Un message  dans lequel il n'a pas laissé indifférent Laouni aka Fouiny qui a réagi avec mansuétude.