Fixé au 30 Novembre en Suisse et organisé par SHC l'octogone sans règle entre les deux rappeurs va possiblement être annulé. Mais après plusieurs articles et bruit sur le net, la décision d'annuler l'organisation du combat a été officiellement prise ce vendredi.

En effet, le département d’éducation du canton de Bâle, qui possède la salle de spectacle, a annoncé qu’après avoir consulté la police locale et cantonale, elle avait annulé l’autorisation initialement donnée pour le combat.  «Après avoir analysé la situation sécuritaire, il est clair (...)que cet événement ne peut pas avoir lieu», a-t-il écrit dans un communiqué. Le département affirme avoir été «trompé» quant à la nature exacte de l’événement organisé. Et avant cela, le département de la santé du demi-canton annonce "qu'il ne délivrera pas d'autorisation pour cet événement si le sport n'est pas au premier plan".

La ville craint un mélange des cultures entre hip hop et sport de combat. D'autant plus que les hostilités entre les deux rappeurs de se sont jamais arreté sur les réseaux sociaux, entre menace de mort et propos violant, ce qui a réduit toute garantie à l'intention de l'organisation d'un combat sportif.