Ce jeudi, le rappeur Killuminaty qui nous vient de Sannois (Val-d'Oise) a été condamné à six mois de prison avec sursis par le tribunal de correctionnel de Pontoise.

Son clip "Terroriste" sorti en juillet dernier, a été jugé qu'il faisait référence aux attentats du 13 novembre 2015. Dans ses paroles, il affirme “J’suis en guerre, j’suis un djihadiste (…) Je fais le djihad oui monsieur/contre moi-même en premier (…) Vous savez blablater, parlez parlez / polémiquez, continuez à stigmatiser / Quand ça va péter il faudra assumer.”

Ces propos ont été jugés par le tribunal comme étant "un appel à une propagande qui légitime la guerre sainte ainsi que les incitations à la haine, à la discrimination et à la violence.​"

En outre, lors de son arrestation, mercredi dernier dans la soirée, une arme de poing à grenaille neutralisée aurait été retrouvé en sa possession. Plusieurs documents ont été saisis, qui évoquaient des menaces que la police considèrent être des appels à la haine.

Le condamné en garde-à-vue avait expliqué que ce morceau et son engagement ne concernait que les rappeurs qu’ils visent depuis des années maintenant et qu’il tient pour responsable d’influencer négativement de nombreux jeunes.

Ce rappeur, en même temps youtubeur, âgé de 29 et plus communément appelé "Masta Ex", s'est fait remarqué par ses vidéos où il a accusé un par un des rappeurs de satanisme qui appartiennent à des sociétés secrètes mystérieuses. En effet, des rappeurs de renommer tels que Rohff, Gims, Kaaris, Sofiane ou encore Soolking.

Vald Sullyvan, il y a 3 ans de cela, pour la promotion de son clip Mégadose, l’avait parodié à l'occasion.  Le rappeur du 93 s'est moqué allègrement des propos du youtubeur qui cumule malgré tout plus de deux cent trente mille abonnées.

Masta Ex est aussi derrière l’association, Killuminateam, un nom dont il donne la traduction sur son site Internet : « Les soldats dans le sentier d’Allah. » Pour lui, il est question de « combattre et mettre hors d’état de nuire » ceux qui sont « les soldats Numéro 1 du Diable dans cette fin des temps ». La civilisation occidentale est carrément la cible numéro « Nous nous attaquons à celle-ci, car nous estimons qu’elle a des racines purement sataniques ».