6ix9ine risque encore une longue peine d'emprisonnement, mais les procureurs auraient annoncé qu'ils étaient prêts à annuler l'un des chefs d'accusation à savoir "le port d'arme" retenu contre le rappeur. Comme le rapporte le média américain Page Six, le rappeur aux cheveux colorés pourrait avoir 10 ans de moins sur la durée initiale de sa condamnation derrière les barreaux qui est de 47 ans. 

Après 1 an de son arrestation en novembre 2018, 6ix9ine devrait être jugé une nouvelle fois ce mercredi 18 décembre. 6ix9ine fera face à une peine de prison obligatoire selon les directives fédérales de détermination de la peine, mais en raison de sa coopération avec les autorités américaines après avoir balancer les membres du gang de Nine Trey Bloods, le rappeur pourrait être un homme libre plus tôt que prévu. 6ix9ine encourait initialement 47 ans de prison à la suite de son plaidoyer de culpabilité pour complot, racket et plusieurs autres accusations.

Le procureur fédéral Michael Longyear a déclaré que lui et d'autres procureurs avaient convenu d'annuler l'un des chefs d'accusation à savoir "le port d'arme" :"Le gouvernement va demander le renvoi d'un chef d'accusation lors de la condamnation. Ainsi… la peine minimale obligatoire d'incarcération de l'accusé serait de 37 ans d'emprisonnement."

37 ans de prison reste aussi une grosse peine, malgré la coopération de 6ix9ine avec les autorités américaines. Le rappeur est même allé à envoyer une lettre d'excuses au juge pour lui demander une seconde chance voire une peine beaucoup plus clémente. Comme quoi balancer ses potes c'est pas la meilleur idée pour sortir de prison !