Les images terribles de la violente agression du producteur Michel Zecler par des policiers venus l'interpeller samedi dernier suscite une vive polémique en France. 

Les réactions se sont enchaînées dénonçant des images d'une rare violence sur le producteur. L'attaquant vedette de l'équipe de France Kilyan Mbappé s'est distingué par un message subliminal inspiré des punchlines d'un titre classique et dénonciateur sorti en 2006 "Ma France à moi" de Diam's. 

''MA France à moi ne vit pas dans le mensonge avec le coeur et la rage dans la lumière pas dans l'ombre. Ma France à moi, elle se mélange, ouais, c'est un arc-en-ciel. Elle te dérange, je le sais, car elle ne te veut pas pour modèle. STOP AU RACISME'', a, ainsi, écrit sur Twitter Mbappé à propos de la vidéo qu'il qualifie d'insoutenable et les violences policières inadmissibles ajoutant une image de la victime en sang avec en légende une insulte raciste que le joueur du PSG a dénoncé.