Le Malawi fait partie des pays africains ayant légalisé la culture et le commerce du cannabis médicinal. Et pour promouvoir ce secteur florissant, le pays a fait appel à Mike Tyson pour en devenir l’Ambassadeur.

L'année dernière, le Malawi a légalisé la culture et la transformation de cette plante à des fins médicinales. Le ministère de l'agriculture du Malawi a encouragé les agriculteurs à cultiver du cannabis à des fins médicinales ainsi que du chanvre à usage industriel. Pour réussir à exister sur la scène internationale, le gouvernement cherche à s’associer avec une star pour promouvoir ce nouveau filon.  Et cette personne n’est nulle autre que Mike Tyson. Le boxeur n’a jamais caché son amour pour les drogues, des plus répandues aux plus loufoques, comme les champignons hallucinogènes ou encore le venin de crapaud. De plus, le boxeur a même lancé une société de commercialisation de produits à base de cannabis aux Etats-Unis. C’est donc pour toutes ces raisons que le Ministre de l‘agriculture du Malawi Lobin Low a décidé de s’associer avec Iron Mike. Dans un courrier adressé à l’ancien champion du monde poids lourds daté du 1er novembre et dont l’AFP a eu copie, le ministère écrit que « le Malawi ne peut pas faire cavalier seul dans cette industrie complexe et a besoin d’un partenaire. Je voudrais vous nommer, M. Mike Tyson, ambassadeur du secteur du cannabis au Malawi ».

Le ministère n’a pas précisé si l’Américain avait répondu favorablement à sa demande.