Deux grosses égéries de la marque du croco viennent d'être retirées, on parle de Moha La Squale et Roméo Elvis qu'ont été dans la tourmente depuis le début du mois de septembre pour des accusations de viol, et séquestration pour l'un et agression sexuelle pour l'autre.

En effet, les deux polémiques des deux rappeurs sont arrivées au même moment. Une semaine très compliqué pour les deux rappeurs, mais l'un d'eux accusé d'agression sexuelle, à savoir Roméo Elvis a réagi et s'était excusé en privé puis en public disant qu'il regrettait son geste. Quant à Moha La Squale, sa situation est plus compliquée, puisqu'il a été accusé de viol, séquestration, violence non par une victime, mais quatre. Ces dernières qu'ont portées plainte contre le rappeur de la Banane et une enquête a été ouverte. 

Comme le rapporte BFMTV  Lacoste a cessé sa collaboration avec Moha La Squale, sous contrat depuis 2018 et avec Roméo Elvis, égérie depuis 2019 :"Nous affirmons avoir arrêté notre collaboration depuis plusieurs mois avec Moha La Squale tant son comportement ne correspondait déjà plus aux valeurs de la marque"