Le rap français est en deuil après sa disparition annoncée hier soir.

Rappeur, producteur, graphiste, compositeur et vidéaste de l’ombre. Népal est aussi connu sous les noms de KLM et GrandMaster Splinter. Réputé pour ses couplets techniques et ses variations de flow dans l’underground parisien, Népal est dans le rap français depuis une décennie. Membre du collectif 75e Session et du groupe 2Fingz qu'il forme avec Doums. 

Si vous suivez de près le rap parisien depuis quelques années, entre L'Entourage et la 75ème Session, vous avez forcément déjà entendu parler de Népal. Par exemple, Népal avait déjà collaboré avec Nekfeu et Alpha Wann, en mars 2012. Il avait posé le refrain du morceau "Coup de crayon". Sur ce titre il a pris le nom KLM, l'un de ses noms de rappeur. Il faut noter que KLM est un alias utilisé par Népal en tant que beatmaker. Il a d’ailleurs produit le titre "Humanoïde" de Nekfeu sur son album Cyborg de 2016 et a aussi été découvert par le grand public sur le titre "Esquimaux" du meme album de Nekfeu avec le nom Népal. 

Pour finir la liste, il y a un troisième alias pour Népal. Sur les 3 titres "Medley vol 1 . 2 .3" très techniques et bourrés de références le rappeur a utilisé comme alias Grandmaster Splinter, entre 2012 et 2014. Cependant, en tant que vrai caméléon, même si vous suivez Népal depuis ses débuts, vous pouvez ne pas connaître son visage. Il a usé de divers stratagèmes pour rester discret : Grosse capuche, Casquette ou cagoule, et il est même allé jusqu’à mettre en scène Sopico à sa place dans un clip. Pour voir son vrai visage, il fallait partir le voir en concert.

Népal était réputé pour rester dans l’ombre, et il se sert de ses 3 alias pour brouiller les pistes à chaque fois. Un de ses premiers morceaux mis en ligne en 2011 est "John Doe ∅ 1"  avec 75ème Session. John Doe est comme un symbole pour une personne anonyme qui a des noms à usages multiples, comme ce rappeur toujours caché.

Népal fait aussi partie de L'Entourage et forme le duo 2Fingz accompagné de Doums, avec qui il a sorti la mixtape "La folie des glandeurs" en février 2013 (et sera aussi sur le nouveau projet solo de Doums "Pilote & co" prévu pour 2019). Après ça Népal a enchainé avec deux autres projets solo "16par16" en 2014 et "444 Nuits", sorti en juillet 2016. C’est un projet sorti en édition limitée à 444 exemplaires physiques. En septembre 2018, il sort l'EP "KKSHISENSE8" et annonce travailler sur son premier album studio. Entre temps, il fera le point sur les dernières années de sa carrière dans la compilation "2016-2018". Népal a annoncé qu'il va enfin sortir son tout premier album studio, qu'il avait fini tout juste avant son décès (9/11/2019), et afin de perpétuer sa volonté et de dévoiler le fruit de son travail au public, les proches du rappeur ont annoncé sur ses réseaux sociaux que son premier album intitulé "Adios Bahamas" verrait le jour le 10 janvier 2020 à titre Posthume. Un parcours riche et un talent immense, il avait un potentiel extraordinaire mais il ne verra malheureusement pas son tout premier album sortir. Un grand monsieur du rap français nous a quittés, repose en paix Népal !