Nouveau drame à Paris. Dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 mai, un homme de 25 ans a perdu la vie dans le XVIIIe arrondissement. Tué d’une balle en pleine tête après une rixe qui a mal tournée.  

Tout aurait débuté selon Actu-17  vers 02h45 par une rixe entre quatre ou cinq personnes devant « Le French Flair », un bar du boulevard de Clichy. Un automobiliste à bord d'une BMW X5 se serait alors arrêté pour demander aux protagonistes d'arrêter. « L'un des hommes lui a répondu de 'dégager' », indique une source proche de l'affaire. Une réaction qui a provoqué la colère du conducteur. Il aurait alors dégainé une arme de poing de type Colt de calibre 45, avant de tuer d'une balle dans la tête ce même individu. Le tireur âgé d’une cinquantaine d’années remonte dans son véhicule et prend la fuite. Les policiers et les secours n'ont pu que constater son décès. Immédiatement, les policiers consultent les caméras de surveillance. Ils diffusent le signalement. Une patrouille de la brigade anti criminalité repère son véhicule vide, stationné dans la rue Championnet, à proximité du métro Guy Moquet dans le XVIIIe. Les policiers sont restés discrètement en surveillance. Soudain, ils aperçoivent un homme qui correspond à la description donnée par des témoins. Il tient des valises. En apercevant les fonctionnaires en civil, il comprend qu'il s'agit de policiers, lâche ses bagages et récupère son arme de poing qui était dissimulée au niveau de sa ceinture.

L'homme prend finalement la fuite mais il est rattrapé dans la rue Marcadet, après avoir tenté de se cacher. Après avoir lâché son arme, il est interpellé. Martial Lanoir est déjà connu des services de police et faisait l'objet d'une fiche de recherche à la demande du tribunal judiciaire de Paris. Cet homme est par ailleurs connu pour être proche du milieu complotiste. Il était notamment intervenu dans l'émission « Balance ton post ! » sur C8, en septembre 2020, au moment de la crise du Covid-19, et a fait plusieurs vidéos sur YouTube.

Une enquête a été ouverte pour meurtre et les deux amis du défunt vont être interrogés afin de comprendre le déroulement et les circonstances précis de ce meurtre. Le deuxième district de police judiciaire (DPJ) a été chargé des investigations précises le parquet de Paris.