Un jeune homme âgé de 20 ans a été enlevé et torturé durant la nuit de lundi à mardi entre Suresnes (Hauts-de-Seine) et Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis).

Vers 21 heures dans la rue de la Cerisaie à Suresnes, une employée d’un foyer prévient la police et raconte qu’elle vient d’assister à un enlèvement. Elle a reconnu la victime qui n’est autre qu'un ancien pensionnaire de l'établissement. « L'homme a été surpris par quatre individus qui l’ont forcé à monter dans une voiture », précise une source proche de l’affaire.

Un peu plus tard, les ravisseurs contactent le frère de la victime et réclament la somme de 1000 euros « s’il veut le revoir en vie ». Les enquêteurs localisent l’appel passé par une connaissance de la victime et à qui il doit de l’argent. A minuit, les forces de l’ordre interpellent trois hommes à Épinay-sur-Seine et retrouvent l'otage blessé. « Cet homme a été roué de coups. Ces créanciers lui ont brûlé les cheveux, rasée les sourcils avant de l’asperger de peinture », détaille une source. La victime était séquestrée dans une cave.

Le médecin des urgences précise qu’il souffre de multiples contusions sur le corps et que plusieurs de ses dents ont été cassées. La victime a été transportée à l’hôpital Foch de Suresnes. Sa vie n’est pas en danger.