La nuit du vendredi 30 septembre au samedi 01er octobre restera gravé dans la mémoire de Vegedream. L’artiste a été agressé, violenté et dépouillé en Seine-Saint-Denis alors qu’il se rendait à un rendez-vous galant.

En effet, Le Parisien qui a révélé l’information relate que Vegedream a été agressé à Villetaneuse dans le 93 vers 1h du matin. Même si les circonstances de l’agression demeurent floues pour le moment, le quotidien avant que l’artiste se rendait au domicile d’une prostitué après avoir fixé un RDV sur Internet. Dans le hall de l’immeuble de cette dernière, Vegedream a été surpris par deux hommes et une femme, tous cagoulés. Ces derniers l’ont frappé, aspergé de gaz lacrymogène  avant de lui prendre sa veste qui contenait les clés de son domicile. Aussitôt, le rappeur a alors alerté la police avant d'être pris en charge par les pompiers et conduit à l’hôpital Delafontaine de Saint-Denis car victime de nausées.

Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Villetaneuse.