Les forces de l’ordre ont été violemment prises à partie durant ce dimanche soir dans le quartier du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie (Yvelines), par un groupe hostile fort de 150 personnes, mis en colère par une fausse rumeur de violences de la part de la police.

C’est vers 20h10 dans la rue Pierre-de-Ronsard qu’une banale intervention pour un différend de voisinage met le feu aux poudres, parce que l’adresse est aussi celle d’un des points de deal du secteur. Les trafiquants jettent des projectiles sur les policiers et les insultent. Les fonctionnaires interpellent deux suspects lorsqu’ils se trouvent confrontés à un groupe constitué d’une cinquantaine de personnes qui les coincent sur un trottoir.

Les policiers se replient quand un nouveau groupe sort d’une salle où était diffusé le match de coupe du monde Angleterre-Sénégal. La foule jette des pierres sur les agents qui ripostent avec des grenades lacrymogènes. Les renforts arrivent et les gardiens de la paix quittent les lieux avec leurs deux suspects.

Une rumeur court dans la ville et met le feu aux esprits : une grenade serait tombée dans l’espace où le match était retransmis. Une information démentie par les images des vidéoprotections et celles des réseaux sociaux.

Vingt minutes plus tard, une centaine d'individus mettent le feu à des containers poubelles et jettent des projectiles sur les véhicules des passants. Les policiers et les pompiers investissent le quartier. Ils font face à 150 personnes partagées en petits groupes qui les harcèlent avec des tirs de mortier, d'artifice et divers projectiles. Deux autres émeutiers sont interpellés. Vers 22 heures, les CRS se déploient dans le quartier et interviennent pour disperser les agresseurs qui continuent à lancer des pierres. Le calme est revenu dans le secteur vers 23 heures.