Décidément etre rappeur est synonyme de problèmes avec la justice, puisque le trafic de stupéfiants et le port d'armes sont plus fréquent dans ce genre de style de musique meme si y en a des rappeurs, que ce soit en France où aux Etats-Unis, qui ont plus de facilité à posséder et à consomer des stupéfiants. 

En tous cas, ce n'est pas le cas pour tout le monde car Zola a visiblement échappé de peu à la prison. Le rappeur d’Evry (91) a affirmé sur Snapchat expliquant avoir été arrêté il y a deux jour en moto par la police pour des faits de refus d'obtempérer et mise en danger de la vie d’autrui, détention de stupéfiants et transport d’arme.

Le jeune rappeur a déclaré que les 4 faits c'est de la récidive pour lui. Il continue à expliquer qu'il va arreter tout ces actions et surtout ne plus faire de moto qui est l’une de ses passions en contre partie pour rester en liberté et de poursuivre sans crainte sa jeune carrière. 

Zola a envoyé plein de messages aux jeunes des cités qui font la meme chose que lui en les conseillant d'arreter toute activité illicite en les prévenant contre d’éventuelles courses-poursuites de la police. Le rappeur a exprimé son dégout et a confirmé que sa moto sera vendu aux enchères par les forces de l'ordre. En tous cas, Zola a échappé de justesse à la prison et pourra désormais profiter de sa liberté.

Vidéo : https://twitter.com/BinksZolaski/status/1148309364748554240

Zola échappe à la prison après avoir été arrêté une deuxième fois, il s'explique sur snapchat !