Bakar - Parole : Sarah

Bakar
Chanson Sarah de Bakar : [Couplet 1 : Bakar]
Elle, petit bout d’femme, la quinzaine, Sarah
Petite dernière, adolescente sans histoire
Ça fait quelques jours que la petite a des nausées
Le test est positif, elle pleure par peur d’en parler
Elle s’renferme, cette nouvelle la bouleverse
Personne au bout du fil, elle comprend qu’elle sera seule
Elle se dit qu’elle a tué sa jeunesse
Elle voit qu’ses parents la renie, ça la torture de tristesse
Elle marche seule sur les sentiers de la grande vie
Personne pour la soutenir et ça la détruit
Autour d’elle on lui conseillait d’avorter
Certaine de son choix, elle gardera sa moitié
Petit à petit son ventre s’arrondit
Heureuse et souriante, sa grossesse la rend jolie
Dure d’être mère à même pas dix-sept ans
Et de voir qu’aucune épaule est prête à éponger ses sentiments
Après l’orage, le soleil fera éclaircir le temps
Petite fleur fragile dans un jardin de grand
Courage, si tu es seule avec le ventre rond
Des petits bouts d’femme comme toi y’en a partout dans l’monde

[Refrain : Isleym]
Je t’entends quand tu pleures
Toi si seule dans la nuit
Tes blessures, et tes peurs
Tes soupirs et tes cris
Je t’entends quand tu pries
Même si tu n’crois plus en rien
La lumière s’assombrit
Sans espoir, tout s’éteint

[Pont : Isleym]
Où trouver le chemin ?
Le cœur entre les mains
Trouver la force au fond de toi

[Couplet 2 : Bakar]
Elle c’est la petite Sarah dix piges plus tard
C’est plus une gosse et son enfant se prénomme Anissa
De l’eau a coulé sous les ponts depuis sa grossesse
Ses yeux brillent quand sa fille l’admire avec ses yeux d’princesse
Elle avait perdu l’goût des études
Il lui fallait bien un job car les couches ça demandait un peu d’tunes
Aucun soutien des proches et c’est blessant
Mais la patience assouplira le regard des gens
Voir sa fille grandir voilà sa victoire
Elle a su faire son choix, écrire son histoire
Malgré son jeune âge, elle mène son rôle de mère
Son petit bout c’est son moteur, son regard fier
On a tous le droit à un peu d’amour
De caresser le bonheur, quitte à en faire le détour
Elle a su corriger ses défauts avec le temps
Par la suite elle a appris c’que voulait dire maman
Puis elle a regardé la vie en souriant
Puis elle a fait couler une larme en se souvenant
C’morceau c’est pour ces filles qui logent dans un foyer
Ces jeunes mères célibataires avec le cœur broyé

[Refrain : Isleym]

[Pont : Isleym] (x2)
Les articles les plus lus
Actus Rap
MHD veut arrêter sa carrière !
MHD veut arrêter sa carrière !
Actus Rap
L’origine des rappeurs français
L’origine des rappeurs français
Actus Rap
Booba déniche un nouveau talent !
Booba déniche un nouveau talent !
Actus Rap
Rk, un talent à découvrir !
Rk, un talent à découvrir !
Actus Rap
"QALF", la nouvelle mixtape de Damso !
"QALF", la nouvelle mixtape de Damso !
Photos
Après avoir insulté Sofiane, Despo Rutti s’en prend au Maghreb et à l'Islam
Après avoir insulté Sofiane, Despo Rutti s’en prend au Maghreb et à l'Islam