Keblack - Parole : Enfants d'Afrique

Keblack
Paroles Enfants d'Afrique de Keblack : [Keblack]
Originaire de Kinshasa, mes deux parents sont nés au bled
J'ai pas connu cette misère
J'ai pas connu la guerre
Grâce à mes parents, ndeko moi j'vais bien
Grâce à mes parents
Quitté leur pays, pour venir en France
Quitté leur famille, pour venir en France
Maman tambola, papa tambola
Maman tambola, papa tambola
Enfant de l'Afrique, déposer les armes
Enfant de l'Afrique, déposer les armes
T'as tué ma mère, t'as tué mon père
Mais j'te pardonne
T'as tué ma sœur, t'as tué mon frère
Mais j'te pardonne
A ngai ye tout ça me créer un déséquilibre
Des corps humains na kati ya mai ya ndjili

[Dadju]

Tout ça me créer un déséquilibre
Là bas c'est difficile donc papa, maman sont partis
Ici c'est la merde, les sans papier sont tous en sursis
Mama laisse, papa laisse
Mama laisse, papa laisse
Voir la daronne souffrir depuis petit ça m'a endurcis
Si j'suis comme je suis c'est grâce à toi tu as réussi
Mama laisse, papa laisse
Mama laisse, papa laisseMais j'n'ai pas oublié, le Congo n'a plus de force
J'n'ai pas oublié, Africa n'a plus de force
J'peux parler de tout c'qu'on ne voit pas, des meurtres et des enfants violés
J'peux parler de tout c'qu'on ne voit pas, des meurtres et des enfants violés
Papa tambola, mama tambola
Papa tambola, mama tambola

[Keblack, Dadju]
Et c'est toujours les mêmes, personne pour éteindre
C'est toujours les mêmes
Mais c'est toujours les mêmes, personne pour éteindre
C'est toujours les mêmes
L'Afrique meurt à petit feu, petit feu, à petit feu
L'Afrique meurt à petit feu, petit feu, à petit feu

Et c'est toujours les mêmes, personne pour éteindre
C'est toujours les mêmes
Mais c'est toujours les mêmes, personne pour éteindre
C'est toujours les mêmes
L'Afrique meurt à petit feu, petit feu, à petit feu
L'Afrique meurt à petit feu, petit feu, à petit feu