Mac Tyer - Parole : Si Tu Rotka

Mac Tyer
Chanson Si Tu Rotka de Mac Tyer : Mac Tyer - Si Tu Rotka dans mon ghetto si tu rotka tu te fait fumé (X5) l'impulsif ne réfléchi pas au quart de tour il sort le flingue le chien se frotte à la charogne pour des stories de dingue parachuté dans la zone j'ai le vertige de la haine cette pute de republique negro j'ai la haine on le sait ta rotka toute la tess pour retrouver ton corps inerte sur les bords de la seine sa crée un bordel ingérable parce que sa vient d'Auber le nez contre la vitrine de chez le concessionnaire la rue m'apprit que le malheur n'arrivé jamais seul la mort violente n'accorde pas assez de temps à ceux qui en veulent vient bouillir dans ma vie stressante pour un billet j'ai toujours cette envie pressante fait pas la fillette mais plutot l'homme qui assume ses actes même avec les menotes serré comme ton noeud de cravate fait pas le crevard qu'a les crocs parce que nous on les as y'a pas de lézard ici par rien n'arrive par hasard éé une tristesse dont la cause est vrai depuis des piges faut l'habitude du pauvre pour jouir de la fortune du riche c'est la fief de la rézon 93 plus rien à perdre c'est marche ou crève dans ma région les fonds des forets sont des cimetières du pètrole dans les veines parce que mon coeur est une citerne la ranqueur le fief de toute la cité on s'enterre seul qui se lève tard perd sa journée parsque l'argent n'atend personne ééé dans mon ghetto si tu rotka tu te fait fumé (X6) le C.P.E et l'approche de présidentielle sa me soule le général face au décideur en a rien à foutre l'oppresseur a peur de nous j'avoue que vous fait mine de pas m'entendre oui je parle à vous tiré par une oreille ce pays va m'entendre gueulé Chevrotine dans le verbe j'défouraille la vérité trop de sales gueules abimées peu de gens sur qui comptés trop de batards à gifflé personne nous veut du bien on veut tous notre cité carter sur la fin carrière a nino prao ferme ta gueule couzin tu sait de quoi je parle vagabon des banlieues chaude faut prendre la balle au pompe 93 bombes vendredi 13 secondes prise d'otage dans les banquettes tu risque ta vie un grand t-max à fond sur les trottoires de Paris on pourrait croire à une apologie de la violence mais c'est juste un rapport logique à mon existence Auber difficile de passer de l'enfer à la victoire c'est une ville de fou pour une vie de barge tu sais pas qu'en plus de sa y'a plus d'armes dans les caves moins d cash liquide dans les sacs derrière une muraille de brouillard ton pouvoir voyou c'est le miel sans jamais craindre les abeilles reste au aguet parce qu'ici même nos meufs te balayent bras ballant en skred j'avance face à la vie gring gring c'est la police pour une visite à domicile dans mon ghetto si tu rotka tu te fait fumé (X12) dans mon ghetto tu te fait fumé