S.pri noir - Parole : 2.0

S.pri noir
Les paroles de 2.0 : Refrain XX, v'là les quatre soldats speeds Les gavas rêvent de gamos et de tasses qui astiquent Ça fait bien longtemps qu'ils ont dit fuck aux instits T'as pas l'vécu d'un SDF donc ne nous parle pas d'street Fais pas le gars qui sait ou c'lui qui veut sympathiser T'as pas d'cran si t'as pas tisé, tu baves et tu veux pactiser J'me tape pour pas pisser en taule ou finir par glisser Chez moi y'a pas d'mur tapissé, quand j't'appelle demande pas qui c'est Du lourd comme d'habitude, parce qu'on incarne le rap qui tue Flow, phases, attitude qui remet en cause leurs aptitudes De toute manière s'te plaît flambe pas j'découpe des seize Evidemment qu'mes couplets blessent, aucune salope ne touche mes fesses P'tite prod, Mitch Corp P'tite conne, j'kick propre A Paname y'a des boloss, même de Pologne Un schlag ça reste un schlag même si il s'noie dans l'eau d'Cologne Refrain XX, v'là les quatre soldats speeds Les gavas rêvent de gamos et de tasses qui astiquent Ça fait bien longtemps qu'ils ont dit fuck aux instits T'as pas l'vécu d'un SDF donc ne nous parle pas d'street Gros, v'là les quatre soldats speeds Les gavas rêvent de tasses qui astiquent Ça fait longtemps qu'ils ont dit fuck aux instits MC, on parle pas d'la même street Arrêtez toutes vos conneries, cessez vos bêtises Ils m'font gole-ri, j'vois qu'des bouches à pénis Street et crédible, fuck leur playlist Tu rappes comme un imbécile, wesh ma gueule pourquoi tu persistes ? C'qui est fait est fait, d'mande au poto S Les Féfés s'comparent pas aux Cooper Reds La street t'passe le salam, via ta caisse, tes écouteurs Fais belek comment tu parles, la rue c'est pas Rap Contenders Fais pas l'voyou si t'as l'vécu de Marvin Gaye Dans l'game, plus rien m'fait bander, on s'croirait d'vant un film gay La street avec du feeling, y'a rien qui change mec J'rapperais pas comme un scato pour leurs publics de manges-merde Refrain On parle pas de la même street Alors joue pas les Mesrine, ni même les mecs speeds Dans l'zoo pour quelques liasses, ça sort les schlass ça part en tournoi d'escrime La rue s'exprime, les potos partent au fil du temps, c'est fulgurant T'es mort dans l'film d'la rue, celui ou t'es qu'un figurant Allez dire aux bitches d'arrêter leurs bêtises Si elles veulent gratter ma clique, elles prendront goût au double cheese Dîtes aux bouffons qui parlent que d'gramme et de CC Que la seule cam qu'ils ont touché est intégrée à leur PC vingtième zoo, métro Pyrénées, quartier est Maintenant tu connais l'adresse, m'appelle pas reuf, j'aime pas l'inceste Regarde S.Pri, les jaloux bavent, mais laisse les faire les macs J'ai eu ma paire de couilles avant ma première paire de Nike Refrain